Le Air Food Project: Mobilisons-nous !

« Dans 1 ans, 18 millions d’européens ne feront pas semblant”. C’est le message que souhaite faire passer les membres du Air Food Project qui milite pour le maintien de l’aide alimentaire européenne.

L’aide alimentaire européenne: Kézaco ?
Le Programme Européen d’Aide aux plus Démunis ou PEAD a été crée en 1987, sous l’initiative du président de la commission européenne Jacques DELORS et de COLUCHE.
COLUCHE créant les Restos du Coeur, appelant à la mobilisation en 1986 et son “Aujourd’hui, on a plus le droit, ni d’avoir faim, ni d’avoir froid!”: vous vous souvenez ?
Bah voilà, ça vient de là!

Le principe est simple: Utiliser les invendus de la PAC (Politique Agricole Commune) et les redistribuer aux associations caritatives telles que pour la France: le Secours Populaire, les Restos du Coeur, la Banque Alimentaire ou encore La Croix Rouge…
Par ces temps de crise, où les membres de la communauté européenne peinent à joindre les 2 bouts, le PEAD est plus que jamais indispensable.

Aujourd’hui, ce programme est menacé.
Aujourd’hui, 20 pays sur les 27 de la communauté européenne souhaitent le garder. Les 7 autres, (dont l’Allemagne et le Royaume-Uni en tête, 2 des pays fondateur de l’Europe: c’est du joli!) ne comprennent pas l’intérêt d’une telle démarche.
La France a réussi à négocier avec l’Allemagne, le maintien du programme jusqu’en fin 2013.

Oui, mais après ?Aujourd’hui, ce sont plus de 18 millions d’européens qui bénéficient de cette aide. En France, elle représente 23 à 50% de la distribution, majoritairement des familles monoparentale.
En effet, les chiffres font peur !
En Europe: 11% de chômage et 80 millions de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté. La disparition du PEAD serait donc une catastrophe pour toute l’Union Européenne.

Pour reprendre les propos du Président des Restos du Coeur: “Ce n’est tout simplement pas possible de dire que, pour sauver les banques, l’Europe doit être solidaire mais que pour aider les plus pauvres, ce n’est pas la peine ». No comment….

Alors pour manifester leur désaccord, a été crée un mouvement nommé le Air Food Project qui fait actuellement le buzz tout autour de l’Europe.
Le Air Food Project reprend les base du Air Guitar: dans un restaurant, au milieu des clients, un groupe de personne s’attablent et font semblant de déguster un repas. Au début, la scène fait sourire, on croit à un canular, mais au bout de quelques minutes, le groupe brandit une pancarte: “Dans 1 ans, 18 millions d’européens ne feront pas semblant”.

Laisser un commentaire

[62245960]