Mes épisodes préférés de BREF !

Cette année, vous n’avez pas pu échapper au phénomène BREF! 

Une minisérie d’environ 2 minutes par épisode qui raconte le quotidien très imagé et condensé de Monsieur tout le Monde: ses amis, ses amours, son plan cul régulier, le divorce de ses parents, ses boulots ennuyeux, son chômage, son frère, les amours de son frère, le métro…

Très vite, BREF a eu un succès fulgurant et les parodies ont pullulé sur la toile. Sauf qu’en Juillet dernier, BREF a cessé. En haut de l’affiche, les créateurs dont l’acteur principal: Kyan Khojandi, ont décidés de tirer un terme à l’aventure de Monsieur tout le monde, ses amours, son plan cul régulier, son chômage, son frère, le divorce de ses parents …

Décision justifiée et expliquée mais bien dommage tant les séries françaises de qualité se font rares (mais de moins en moins c’est vrai!). En moins de 2 minutes par épisode, cette série a su nous rendre addict par sa simplicité. « Je », le personnage principal est un trentenaire lamdba dans lequel nous pouvons tous nous reconnaître. Elle a aussi une manière bien à elle d’aller droit au but: un épisode aussi court peut aussi bien nous faire rire aux éclats que nous émouvoir.

Voici donc mon TOP 5 de mes épisodes préférés de BREF 

5 – BREF, je m’appelle Eric Dampierre

Un épisode lambda mais qui a le mérite de faire participer en une courte apparition (d’une nano seconde) nos petites vedettes du web: Cyprien ou encore Norman fait des vidéos. Dans cet épisode, « Je » parle de son emploi chez un opérateur de télécommunication ou comment le téléconseiller doit suivre une procédure stricte pour faire plier le client. Spécial dédicace à ma conseillère d’Orange qui n’a pas réussi à me faire plier, pourtant elle en avait une jolie argumentation….

 

4 – BREF, Baptiste est super flippant

Avec une des révélations de la série : l’humoriste Baptiste LECAPLAIN. Baptiste est donc un temps, le colocataire du narrateur et en amour, il est, disons….quelque peu excessif ! Dans cet épisode, on comprend pourquoi son personnage a du mal à trouver l’amour. Au risque de faire hurler les féministes, je trouve qu’il a une vision du couple très féminine 🙂

Bref. Baptiste est super flippant (Episode 49) par Videobuzzy

3 – BREF, j’ai un plan cul régulier / je suis un plan cul régulier

Alors pour moi ces épisodes mettent à l’honneur ce qui est pour moi LA révélation de BREF: Bérengère Krief ! Cette jolie blonde, drôle, intelligente et sans complexe a su nous camper un personnage pas facile (un plan cul quand même…) tout en fragilité et émotion. Marla est le plan cul régulier de « Je ». Marla est une jeune femme de son temps, elle prend, elle jette et elle s’attache. Elle se pointe à l’improviste chez « Je » prend ce qu’elle a à prendre et disparaît pendant 3 mois…Bref, c’est du sexfriends !

Bref episode 10 J’ai un plan cul régulier non censurée par Videobuzzy

J’apprécie aussi très particulièrement l’épisode de « Bref, on a enterré Croquette » et ses répliques bien sentis:

« Arrêtes de parler – Arrêtes de penser – Arrêtes de penser j’te dis! »

Et le narrateur: « Elle me connaît bien… »

Dans cet épisode, on se rend compte que Marla est avant tout une jeune femme très seule et qui a peur de s’attacher. Une jeune femme bien dans son temps, je vous l’avais dit !

2 – BREF, J’ai tout cassé.

Est l’un des derniers épisodes de la série. « Je » est en couple avec la fille de ses rêves qui lui a demandé de choisir entre Marla et elle. Il la choisit elle « parce qu’elle a un appartement » mais redescend vite de son petit nuage. Il la trompe, et lors d’une soirée déguisé, il pète un plomb et envoie tout balader: ses potes et sa petite-amie en lui avouant au passage son infidélité. Et là déclic : il comprend. Il comprend, en repensant à tout ce qu’ils ont vécu, que celle qu’il aime, c’est Marla et qu’elle est bien plus qu’un simple plan cul…

Il court donc la rejoindre en se faisant des films digne de la meilleure comédie sentimentale américaine (mention spécial aux clichés new-yorkais et aux super accents ricains des acteurs), pour se rendre compte, au pas de sa porte, qu’elle a refait sa vie avec son ex. Conclusion : Il a le cœur brisé, il repense à tout ce qu’il a vécu avec elle, et tout ce qu’il a loupé: Bref, il a tout cassé!

1 – BREF, on était des gamins.

Alors cet épisode est pour moi le number 1 !

BREF est une série humoristique, mais cet épisode a réussi à me tirer la larmichette. Peut-être parce qu’il a des faux airs de « Jeu d’enfants » (le film avec Guillaume Canet – après La Plage –  et Marion Cotillard – avant son oscar et sa fail dead de Batman -) Peut-être aussi, parce que leur histoire ressemble un peu à la mienne…

Bref, on était des gamins raconte sa relation avec son ex: « Pour moi, être en couple, ce n’est pas se marier, changer son statut Facebook ou aménager ensemble. C’est décider de quand on a rien à faire, on le fait à 2. ». Le narrateur raconte qu’avec son ex, ils faisaient les gamins et aimaient retourner en enfance: à se mettre de la purée sur le bout du nez, à jouer à chat : « je vais appeler l’ours! », à regarder des films qui font peur en mangeant des bonbons…jusqu’au jour où ils ont trop fait les adultes. Et à trop faire les adultes, l’enfant en eux s’est éteint, mettant un terme à leur histoire…

Histoire que je trouve très émouvante et qui raconte bien comment 2 personnes qui s’aiment, peuvent s’éloigner sans vraiment s’en rendre compte, ni le contrôler.

BONUS – Ma trouvaille sur Deezer : la BO de la série et ce très beau thème : « Marla, je t’aime »

 

Bref, c’était mes épisodes préférés de BREF!

 

 

 

Laisser un commentaire

[62245960]